Kimono – Au Bonheur des Dames

Du 22 février au 22 mai 2017

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Cette exposition présente les plus belles pièces textiles de la célèbre maison Matsuzakaya fondée en 1611 et propose un regard inédit sur l’évolution de la mode au Japon depuis le 17ème siècle jusqu’à la période actuelle. Elle présente les évolutions du kimono et de ses accessoires pour mieux évoquer la place des femmes et la vision de leur corps dans la société japonaise mais aussi leurs ré-interprétations dans la mode japonaise et française contemporaines.

 

Porté à l’origine comme un sous-vêtement avant d’être adopté par les samouraïs et les courtisans et devenir le vêtement usuel de toutes les classes de la population, le kimono appelé « kosode » au 19ème siècle, est le vêtement par excellence des Japonais.

 

Il va être adopté en France par les élégantes en tant que vêtement d’intérieur à une époque où le goût pour le « Japonisme » se retrouve chez les créateurs de mode comme Paul Poiret ou Madeleine Vionnet. Par la suite le créateur Kenzo réadaptera le costume traditionnel avec une omniprésence de fleurs. En s’inspirant ouvertement du Japon, les créateurs occidentaux : Saint-Laurent, Jean-Paul Gaultier, John Galliano continuent de faire perdurer l’esprit du kimono dans leurs collections.

Infos pratiques

Adresse : Musée national des arts asiatiques - Guimet - 6, place d'Iéna 75016 Paris
www.guimet.fr

Métro : Iéna ou Boissière.

Horaires : tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h.

Tarifs : plein tarif 9,50 euros, tarif réduit 7 euros. Ateliers : 6,30 euros par enfant et 12 euros par adulte.
Réservation obligatoire: resa@guimet.fr ou 01 56 52 53 45.
Chaque premier dimanche du mois, l'accès aux collections permanentes et aux expositions temporaires est gratuit.