L’Orient des peintres du rêve à la lumière

Du 7 mars au 21 juillet 2019

Musée Marmottan Monet

Les peintres européens ont souvent fantasmé l’Orient avant de vérifier leur rêve dans le voyage. Le fantasme de la figure féminine, celle de l’odalisque, ou femme de harem nourrit les peintres, d’Ingres et Delacroix aux premières heures de l’art moderne. Le paysage et les scènes de la vie quotidienne en plein air, nourrissent de nouvelles pratiques avec notamment l’émancipation de la couleur. Dans l’éblouissement de la lumière d’Orient et face à des spectacles inconnus, le peintre invente de nouvelles manières de peindre. Des paysages de Fromentin ou de Lazerges aux prémices de l’art moderne, des impressionnistes et néo-impressionnistes aux fauves, à Kandinsky et à Klee, la couleur se libère peu à peu de l’exactitude photographique. La naissance de l’abstraction ainsi passe par l’Orient…

Infos pratiques

Adresse : Musée Marmottan Monet 2, rue Louis-Boilly 75016 Paris
www.marmottan.fr

Métro : La Muette ou RER Boulainvilliers

Horaires : ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h, nocturne le jeudi jusqu'à 20 h.

Tarifs : plein tarif 12 €, tarif réduit (moins de 18 ans) 8,50 €, gratuit pour les moins de 7 ans.